· aZur Mind™ · Index du Forum
· aZur Mind™ ·
Forum Professionnel destiné aux créations graphiques.
 
· aZur Mind™ · Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Petit lexique des monnaies romaines ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    · aZur Mind™ · Index du Forum -> GÉNÉRAL -> La Buvette
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arual


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2010
Messages: 1 441
Localisation: Alsace / Pays de Bade
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 14:30 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

Salut les fans de la romaines,

Je vous ai fignolé un petit aperçu, pour ceux qui ne savent pas très bien différencier les différentes monnaies romaines :


Antoniniens

Métal : argent

Antoninien pour Philippe I (244-246)
Tête radiée (couronne rayonnante)
Poids: 3,95 gr. Diamètre : 17-24 (variable)
Valeur 2 Deniers
Frappé de 214 au IIIe siècle

Métal bronze, saucé à l'argent

Antoninien pour Claude II le Gothique (268-270)

Pièce antique du IIIe siècle, instauré sous l'empereur Caracalla (198- 217) en 214 . Cette appellation n'est courante que depuis le Moyen-Age, nommée ainsi d'après le nom réel de l'empereur Caracalla (Marcus Aurelius Antoninus). La caractéristique distinctive de la monnaie, est la couronne radiée de l'empereur ou le croissant de lune sous le portrait de l'impératrice.
L'Antoninien original était un double Denier de bonne teneur en argent pesant à l'origine environ 5gr et ne correspondait probablement qu'à un Denier et demi. La raison se trouve dans la dégradation de la monnaie qui commença déjà sous le règne de Septime Sévère et se poursuivi sous celui de son fils Caracalla. Après une courte interruption, les empereurs Balbin et Pupien poursuivirent la frappe de l'Antoninien en 238. La teneur en argent de la monnaie continua à chuter à tel point, que 20 ans plus tard il n'en resta plus qu'une monnaie en bronze recouverte d'une fine couche d'argent, qui s'effrita rapidement du fait de sa circulation. L'empereur Aurélien tenta une réforme de l'Antoninien ( Aurélianus) et apposa à l'exergue de la monnaie les chiffres XX et XXI dont la signification n'est toujours pas encore, complètement élucidée. Dans le cadre de la réforme de l'empereur Dioclétien (294-305), l'Antoninien fut remplacé par le Follis.

Argenteus

Métal : argent

Argenteus pour Dioclétien (284-305)
Tête diadémée ou laurée (couronne de laurier ou diadème)
Poids : 3,26 gr. Diamètre : 17-21 mm (variable)
Frappé de 294 à 320

Unité monétaire romaine en argent qui fut instaurée en 294, dans le cadre de la réforme monétaire de Dioclétien (294-305). Son poids devrait être 1/96ème de livre (romaine), soit 3,41 gr, mais la plupart des pièces avaient une insuffisance pondérale. L'empereur Constantin le Grand le fit remplacer en 320 par la Silique. 1 Argenteus = 8 Follis, 1 Aureus = 25 Argenteus.

As

Métal : cuivre

As pour Caracalla (198-217)
Tête laurée (couronne de laurier) ou nue
Poids : 10 gr. Diamètre : 23-30 mm (variable)
Valeur : 1/4 de Sesterce
Frappé de 269 av. J-C au milieu du IIIème siècle

Ancien poids et unité monétaire romaine. Les romains appelaient l'As l'unité métrique indivisible de base (le tout indivisible). Ce mot à été perpétué dans le jeu de carte. L'As coulé, comme unité pondérale romaine appelée Libra ou (As librarius) représentait la monnaie originale chez les Romains. Cet as librarius était l'unité monétaire de la série des Aes grave, qui étaient coulé par les Romains depuis environ 269 av. J-C L'As de l'Aes grave romain était
endivisionné en 12 Onces. Après plusieurs réductions, l'As tomba, jusqu'à atteindre le poids d'une demi Once. La réduction du poids, ne rendit pas seulement la monnaie plus maniable, mais permit de passer du moulage à la frappe, beaucoup plus simple et rapide, aux environs de 175 av. J-C. Avec l'introduction du Denier aux environs de 211 av. J-C, ce dernier fut côté à 10 as, puis passa à 16 as en 130 av. J-C. Lors de la réforme monétaire sous l'empereur Auguste, l'As de cuivre fut classé comme la plus petite unité du système monétaire romain et fut côté à 1/16ème de Denier avec un poids d'environ 10,92 gr. et un diamètre d'environ 25-27 mm. L'As montre sur l'avers le portrait de l'empereur, sur le revers SC (Senatus Consulto) dans le champ ou à l'exergue. Pendant le règne des Sévères, l'émission de l'As diminua lentement, mais perdura encore jusqu'à la réforme monétaire de Dioclétien, à la fin du IIIème siècle de notre ère.

Auréus

Métal : or

Auréus pour Macrin (217-218)
Tête laurée ou nue
Poids : 7,29 gr. Diamètre 18-22 mm (variable)
Frappé de 82 av. J-C à 307
Valeur : 25 Deniers

L'Auréus était l'unité monétaire de l'Empire romain. Cette monnaie en or datait encore de la République romaine et fut frappée jusqu'à l'époque des Constantins (début du quatrième siècle) Déjà avant la victoire de César sur les Gaulois, l'Auréus fut monnayé par exemple par Sulla (82-79 av. J-C), Pompée (71 av. J-C), mais rarement et sporadiquement. Le trésor en or prit pas César lors de ses expéditions guerrières, permit une première frappe abondante de l'Auréus, qui pesait 1/40ème de la Libra romaine (8,19 gr). Ce poids fut réduit sous l'empereur Auguste à 1/42ème de la Libra (7,42gr) et sa valeur tarifiée à 25 deniers (100 Sesterces). A part un abaissement sous Néron (à 1/45ème de la Libra) l'Auréus resta pendant 2 siècles une base relativement stable de l'économie prospère de l'empire romain. Seulement sous le règne de Caracalla, des variations pondérales de l'Auréus le déstabilisèrent. Après des essaies de stabilisation sous l'empereur Dioclétien (284-305), l'Auréus dut céder finalement sa place pendant la réforme monétaire de Constantin le grand (307-337), au Solidus (1/72ème de la Libra). Il existe aussi des demi-pièces plus rares : le double-Binio, le quadruple quarternio et l'octuple Octonio.


Bes

(sans photo)

Monnaie très rare de la République romaine, d'une valeur de huit Onces. On ne connaît qu'une seule émission (pour C.Cassius) aux environs de 115 av. J-C, qui montre sur l'avers la tête de Bacchus et au revers une proue de navire, au-dessus, les lettres C CASSI.

Centenionalis

Métal : Bronze

Centenionalis pour Constans (337-350)
Tête diadémée de perle, ou nue
Poids :5,07 gr. Diamètre : 18mm (variable)
Frappé de 346 au début du Vème siècle

Monnaie de bronze du Bas-Empire d'un diamètre de 17à 19 mm instaurée au cours de la réforme monétaire (346-350) de Constans (337-350) et de Constance II (337-361). Il en existe des types différents, beaucoup d'entre-eux portent sur le revers la légende latine abrégée "FEL TEMP REPARATIO" (rétablissement des temps heureux). Il en existait aussi des demie-pièces, qui furent souvent confondues avec les Maiorina de bronze qui circulaient à la même époque, mais qui étaient un peu plus lourd. Après 354, la Maiorina fut dépréciée au Centenionalis. La provenance de son appellation est incertaine. il y a eut beaucoup d'essais afin d'interpréter le Centenionalis comme un centième de la Silique ou du Miliarense.

Decussis

Métal : bronze

Décussis (environ 215 av. J-C)
Tête de Roma/Prora
Poids de cet exemplaire moulé : 1075 gr

Monnaie de bronze très rare et très lourde de la République romaine, qui fut moulé environ 220-210 av. J-C avec un poids initial d'environ 1075 gr, plus tard réduit à 700-720 gr. Son nom dérive de sa valeur de dix (en latin decem) As. L'avers montre la tête d'une divinité, le revers une Prora, au-dessus, la marque de valeur X.

Denier romain

Métal : argent

Denier pour Alexandre Sévère (222-235)
Tête la plus part du temps laurée, sinon nue
Poids : 2,94 gr. diamètre : 18-22mm (variable)
Frappé de 211 av. J-C au IIIème siècle

Le Denier fut environ 4 siècles la principale monnaie romaine en argent. Son instauration est datée, d'après les dernières connaissances, de l'époque de la deuxième guerre punique. On suppose que dans le cadre d'une réforme monétaire autour de 211 av. J-C, furent également instaurés le Quinaire d'argent et le sesterce. Le nom Denar ou Denarius dérive du latin "deni" (par dix) en parlant d'As. Car le Denier fut côté à dix As frappés à cette époque. Les premiers Deniers montraient à l'avers la tête casquée de Roma avec la marque de valeur X, le revers les Dioscures galopant et ROMA à l'exergue. Lorsque le poids de l'As fut porté sous le tribun G. Gracchus à 27,3 gr, la valeur du Denier grimpa à 16 as avec un poids de 3,89 gr. avec la grande quantité d'Auréus frappé sous César, la monnaie en or gagna en importance et le monnayage en argent se dégrada. Sous Néron, le Denier fut abaissé à 1/96ème de Libra, donc à 3,41 gr. La dégradation drastique du denier sous l'empereur Septime Sévère (193-211) amena en 214 l'instauration du double-Denier (l'Antoninien) sous l'empereur Caracalla. Après sa décadence, le denier n'apparut plus, à partir de la fin du 3ème siècle, qu'en tant d'unité de calcul.

Dextans

Métal : bronze

Dextans (212-195)
Tête de Céres/Roma dans un quadrige
Poids . 15,5 gr

Unité de mesure et de poids romaine, de "dempto sextante" (10/12ème d'un entier). En tant que nominal monétaire à 10 Onces, il n'est connu qu'en deux exemplaires qui datent de la deuxième moitié du IIIème siècle av. J-C.

Dodrans

Métal . bronze

Dodrans (125 av. J-C)
Tête de Vulcain/proue
Poids : 13,18 gr

Unité de mesure et de poids romaine, nom dérivé du latin "de quadrans", en fait, un quart manquant de l'entier, donc 9/12ème ou 3/4. Monnayé seulement pendant la république, entre 125 et 110 av. J-C pour C. Metellus et C. Cassius, cette monnaie en bronze valait 9 Onces ou 3/4 d'As. L'avers montrait le buste du Dieu Vulcain, derrière la tête une tenaille et la lettre S, au revers une proue de navire et l'inscription M METELLVS et C CASSI.

Double sesterce

Métal : Bronze/cuivre

Double Sesterce pour Trajan Dèce (249-251)
Tête radiée (couronne rayonnante)
Poids : 29,38 gr. Diamètre . 32 mm (variable)

Le double Sesterce est une grosse monnaie romaine de bronze qui fut émise pour la première fois par Trajan Dèce en 249-251, en réponse à la pression inflationniste de l'époque qui avait dévalué le pouvoir d'achat des sesterces traditionnels, qui furent à partir de ce moment là, produits avec un poids et une taille inférieurs par rapport à ce qu'ils étaient à l'origine.
La nouvelle monnaie n'eut pas de suite sous les règnes suivants, mais fut reprise par l'empereur Postume (259-268).

Dupondius

Métal : alliage cuivre-zinc, laiton

Dupondius pour Antonin le Pieux (138-161)
Tête radiée (couronne rayonnante)
Poids : 9,2 gr. Diamètre : 25-30 mm (variable)
Frappé du Ier siècle au milieu du IIème siècle

Poids romain antique et nominal monétaire à 2 as sous la République, déjà coulé en bronze dans les séries des Aes graves, ils portèrent l'inscription II. Plus tard après la réduction, il fut frappé sous l'Empire romain, il fut en majorité produit en alliage cuivre-zinc et comme les autres pièces doubles, caractérisé par la tête radiée de l'empereur.

Follis

Métal . bronze à forte teneur en cuivre, billon

Follis pour Dioclétien (284-305)
Tête laurée
Poids : 7,78 gr. Diamètre 26-31 mm. (variable)

Monnaie romaine divisionnaire du Bas-Empire, instaurée dans le cadre de la réforme monétaire de Dioclétien (294-305) et qui avait un poids de 10 gr et un diamètre initial de 28 mm. Le nom Follis signifiait bourse et l'appellation s'est probablement lentement muée du contenant au contenu. Le Follis est une monnaie en bronze à forte teneur de cuivre, qui fut partiellement recouverte d'argent. La variante majoritaire montre Génius et la légende "GENIO POPVLI ROMANI". La réforme monétaire de Dioclétien eut le même bref succès que la forme gouvernementale de la Tétrarchie. Déjà en 310, l'empereur Maximinus II (305-313), le dernier représentant de la Tétrarchie fit baisser le poids du Follis. Il fut émit avec un poids variable de 3 à 5 gr. Pendant le règne de Constantin le Grand, le revêtement d'argent disparut complètement de la monnaie dont le poids tomba à 1,5 gr. Les bronzes-cuivres de l'ère constantine sont classé en Follis (22-25 mm), Moyen Follis (18-21 mm), Petit-Follis (15-17 mm) et Follis réduit (10-15 mm). les frappes sur lesquels apparurent les premiers motifs chrétiens (chrisme), étaient les Follis. Ces séries de petits Follis commencées par Constantin le Grand et poursuivit par ses fils, étaient frappés en l'honneur de la nouvelle résidence de l'empereur à Constantinople et l'ancienne à Rome, et comptent parmi les particularités des émissions de l'époque constantine. Ils font partie des dernières frappes de Follis, remplacées en 346 par la Maiorina.

Maiorina

Métal : bronze

Maiorina pour Décence (351-353)
Tête nue ou diadémée
Poids : 6,34 gr. Diamètre : 24 mm. (variable)
Frappée de 346 au début du Vème siècle

L'empereur Constans (333-350), le plus jeune des fils de Constantin le Grand, instaura, dans le cadre de la réforme monétaire de 346, une nouvelle monnaie en bronze, qui remplaça pour l'instant le Follis. L'alliage de cette monnaie ne comprenait plus que peu d'argent, avait un poids entre 3,5 et 7,5 gr et un diamètre de 20 à 24 mm. La Maiorina est souvent désignée aussi sous l'appellation AE et l'indication du diamètre, parfois aussi comme double Centenionalis. La distinction entre Centenionalis et Maiorina a été adoptée en grande partie, en numismatique. Cette monnaie ne se tint que pendant dix ans avant d'être réduit au Centenionalis et montra, pareil que ce dernier, la lègende "FEL TEMP REPARATIO" sur le revers. Les double Maiorina sont les pièces de 25 à 28 mm de diamètre, que l'empereur rebelle Magnence (350-353) instaura; sous son règne apparurent sur le revers des Maiorina et double Maiorina, pour la première fois le Chrisme comme seul symbole sur une monnaie en circulation. Les monnaies de Magnence et de son frère Décence (351-353) sont issus des ateliers de Lyon (Lugdunum), Trèves (Treveri), Arles (Arelate) et Amiens (Ambanium), le dernier ne fonctionna que pendant les trois ans, pendant lesquels les deux rebelles purent dominer la partie gauloise de l'empire romain.

Miliarense

Métal argent

Miliarense (léger) pour Vetranio (350)
Tête diadémée ou nue
Poids : 4,39 gr. Diamètre : 23-30 mm (variable)
Frappé de 320 au milieu du VIIème siècle

Aussi appelé Miliaresia, le Miliarense est une monnaie en argent du Bas-Empire, qui fut monnayée pour la première fois sous Constantin le Grand aux environs de 230. En fait, il s'agit de deux monnaies : à côté du "Miliarense léger", d'un poids d'environ 4,55 gr, circulait aussi le "Miliarense lourd", d'un poids d'environ 5,5 gr. Initialement, Miliarense signifiait 1/1000ème de la Livre romaine, de laquelle était issus 72 Solidi. Donc : 1 Solidus = 14 Miliarense lourds = 18 Miliarense légers = 24 Siliques. A partir de l’édit de 397, ne viendront plus que 12 Miliarense pour 1 Solidus, qui ainsi représentera un double Silique. Ces types montre souvent sur l'avers, le buste drapé ou cuirassé de l'empereur diadémé, sur les revers, Virtus avec lance et bouclier, plus tard, le Chrisme avec étendards avec la légende VIRTVS EXERCITVS. Le type de revers avec GLORIA ROMANORVM montrant l'empereur, fut reprit par les empereurs byzantins.

Quadrans

Métal : bronze

Quadrans pour Auguste (27 av.-14 apr. J-C)
<poids : 3,18 gr. Diamètre : 16-20 mm (variable)

Frappé du Ier à la fin du IIème siècle

Monnaie de bronze de la République et de l'Empire romain. Il apparut d'abord dans la série des Aes graves comme 1/4 de l'As. D'après le système duodécimal (1 AS = 12 Onces) le Quadrans fut évalué à 3 Onces et reçut les trois sphères comme marque de valeur. La représentation caractéristique de l'avers est la tête d'Hercule, le revers montre une Prora. A la suite, le Quadrans passera tout les échelons de la réduction et disparaîtra avec la fin des frappes de bronzes républicains. Il réapparaît à nouveau comme la plus petite unité du système monétaire de l'Empire sous l'empereur Auguste, et se tient jusqu’à la fin du 2ème siècle. Ces petits bronzes avaient un diamètre entre 15 et 18 mm. Sur l'avers en règle générale pas de portrait, mais la titulature de l'empereur. Le revers montrait les lettres SC et la datation. Cette titulature manque sur les Quadrans anonymes qui émergèrent entre 80 et 160, et montraient des divinités, des représentations d'animaux ou des symboles.

Quartuncia

Métal : bronze

Quartuncia, ce quart d'Once représente sûrement le plus petit nominal de la République romaine. Cette monnaie de bronze ne fut émise que rarement et peu d'années aux environs de 221 av. J-C. Son poids était de 3 gr et montrait, comme l'Once, la tête de Bellona et la Prora surmontée de l'inscription ROMA.

Quinaire

Métal : argent

Quinaire pour Trajan (98-117)
Tête laurée ou nue
Poids : 1,34 gr: Diamètre : 13-16 mm (variable)
Valeur : 1/2 Denier
Frappé de 211 av. J-C au IIIème siècle

En latin Quinarus, désigne une monnaie romaine d'argent, qui fut instaurée aux environs de 211 av. J-C, en même temps que le Sesterce et le denier. L'avers montrait initialement la tête de Roma, le revers les Dioscures galopant et les lettres ROMA. Le Quinaire est marqué de la lettre V derrière la tête de Roma. Sa dénomination dérive de sa valeur initiale de 5 As et représente la moitié de la valeur du Denier et le double de la valeur du Sesterce. Le Sesterce et le Quinaire furent émis en plus faible quantité que le Denier. En 180 av. J-C, la frappe du Quinaire cessa, sûrement à cause de l'importance croissante du Victoria, dont la valeur se situait entre celle du Denier et celle du Quinaire. Après 100 av. J-C, sa frappe fut reprise et sa valeur était alors de 8 As et portait la marque de valeur Q. Le Quinaire fut également monnayé sous l'Empire, toutefois pas par chaque empereur. Le revers changea et représenta alors Victoria sous différentes variantes. Le Quinaire accompagna pratiquement le Denier jusqu'à la fin de sa frappe. Dans la première moitié du 3ème siècle, il devient une rareté, dans la seconde moitié, il ne fut plus frappé qu'en billon.

Semis

Métal : bronze

Semis pour Néron (54-68)
Tête laurée
Poids : 3,80 gr. Diamètre : 16-20 mm (variable)
Valeur : 1/2 As
Frappé du Ier à la fin du IIème siècle

Du latin "semi as" (1/2 As) désigne la moitié de la valeur de l'As romain. 1 As = 12 Onces, 1 semis = 6 Onces. D'abord pièce moulée le Semis passa tout les échelons de la réduction et fut finalement frappé comme monnaie de bronze. La plupart du temps ces pièces étaient marquées de la marque de valeur S et montraient à l'avers la tête de Jupiter ou saturne, au revers la Prora. Sous l'Empire, il fut frappé par Auguste et Néron avec un diamètre de 18-19 mm. L'avers montrait le portrait de l'empereur, le revers montrait un autel, une table de jeu ou d'autres représentations, ainsi que SC à l'exergue, partiellement encore la marque de valeur S dans le champ. Mais il ne fut plus émit que rarement et remplacé par le Quadrans. Au IVème siècle l'expression "Semissis" devint courante, mais qui se rapportait alors à la demi pièce du Solidus d'or qui venait d'être émise, et qui ne doit pas être confondu avec "Semis".

Semissis

Métal : or

Semissis pour Constantin Ier le Grand (307-337)
Tête laurée
Poids : 2,34 gr. Diamètre : 13-16 mm (variable)
Valeur : 1/2 Solidus
Frappé de 225 au IVème siècle environ

L'expression "semissis aureorum" est pour la première fois attestée dans la biographie de l'empereur Alexandre Sévère (222-235), dans le sens "moitié d'un Auréus". a partir de l'époque des Constantins, l'expression "Semissis" devient courante pour désigner la demi-pièce (1/144ème de la Livre romaine) du Solidus (1/72ème) qui a été instauré comme pièce d'or standard du Bas-Empire, sous Constantin Ier le Grand. Les Semissis montraient le buste de l'empereur à l'avers, au revers la Victoire ailée qui inscrit les lettres VOT X... sur un bouclier.

Semuncia

Métal : bronze

Semuncia (217-215 av. J-C
tête de ?/cavalier
Poids : 4,24 gr

Du latin "semi uncia" (1/2 Once), désigne la valeur d'une demi- once (1/24ème d'As). A l'origine la Semuncia était une petite et rare subdivision moulée de l'Aes grave de la République romaine. Elle ne fut pas coulée dans toutes les séries de l'Aes grave entre 269 et 222 av. J-C. Sa représentation typique montrait un gland et le signe grec pour "Sigma". Au cours de la réduction de l'As, la Semuncia ne fut plus moulée, mais frappée. Elle montra de différentes représentations, souvent la tête de Mercure à l'avers et la Prora au revers. La frappe de la Semuncia cessa à partir de 180 av. J-C.

Sesterce

Métal : Bronze/cuivre/laiton

Sesterce pour Commode (177-192)
Tête laurée (couronne de lauriers)
Poids : 20,65 gr. Diamètre : 30-35 mm (variable)
Valeur : 1/4 de Denier
Frappé de 211 av. J-c à la fin du IIIème siècle

En latin Sestertius, dérivé de "semi- tertius" (2/12), c'est une monnaie de la République et de l'Empire romain. Instauré en 211 av: J-C, initialement comme pièce d'argent valant 2 1/2 As en même temps que le denier (10 As) et le Quinaire (5As). Les premières pièces montraient la tête de Roma sur l'avers et les Dioscures au revers. Derrière la tête de Roma la marque de valeur IIS (2 AS et 1 Semis = 2 1/2 As), plus tard aussi la marque HS. Le Sesterce fut émit avec un poids de 1/288ème de la Livre romaine (1,137 gr) et correspondait exactement au Scripulum (sesterce d'argent). Il est vrai que le Sesterce d'argent n'a été frappé que sporadiquement et en faible envergure, mais sa conformité avec le Scripulum très populaire, l'a amené à devenir la monnaie de compte de l'Empire romain. Les grosses sommes, fortunes, impôts, ont été exprimés en Sesterces. Les Sesterces d'argent ne furent plus frappé que sporadiquement au Ier siècle (avant tout aux environs de 48 à 44 av. J-C sous César), il est vrai, avec des relations de valeur par rapport à l'as modifiées : avec la nouvelle tarification aux environs de 130 av. J-C, le Sesterce valait 4 As. Son rapport vis à vis du denier ne changea pas, non plus lorsqu'il fut instauré en 23 av. J-C comme la plus grande monnaie AE d'un poids d'une Once (27 gr), dans le cadre d'une réorganisation du système monétaire. Il fut d'abord frappé en laiton (Aurichalque), puis en bronze/cuivre. Les Sesterces de l'Empire sont les pièces de collection préférées des numismates parmi les monnaies antiques romaines, cela est en rapport avec la diversité des portraits et représentations. Le double-Sesterce ne fut frappé que pour un seul empereur, Trajan Dèce (249-251) avec un poids de 34 à 38 gr, qui montre la tête radiée comme symbole de duplication. La tête radiée apparaît aussi sur les Sesterces de poids normal, pour l'empereur rebelle Postume (259-268). A partir du règne de Valérien I (253-255), les Sesterces furent frappé moins abondamment. L'inflation des Antoniniens en billon mieux côtés, rendit la frappe des monnaies AE non rentable, les derniers Sesterces furent frappés, dans la période de l'interrègne après la mort en 275 de l'empereur Aurélien. Comme monnaie de compte, le Sesterce survivra encore jusqu'à la réforme de Dioclétien, au terme du IIIème siècle.

Sextans

Métal : bronze

Sextans (211-210 av. J-C)
Tête Mercure/Proue
Poids : 9,02 gr

Monnaie de la République romaine. Le nom Sextans apparaît en relation avec la subdivision de l'Aes grave romain. Le Sextans fut moulé initialement avec une valeur de 1/6ème d'As, donc 2 Onces, mais plus tard frappé en AE. Il apparaît à tout les niveaux de réduction entre la IIème moitié du IIème jusqu'à la deuxième moitié du IIIème siècle av. J-C, sa marque de valeur était 2 sphères. Initialement la monnaie montrait un coquillage, plus tard la tête de Mercure et la Prora.

Silique

Métal : argent

Silique pour Valentinien I (364-375)
Tête diadémée
Poids : 1,93 gr. Diamètre 18-21 mm (variable)
Frappé de 320 au VIIème siècle

Monnaie d'argent romaine qui fut instauré en 320 sous Constantin le Grand 8307-337) et qui remplaça l'Argenteus. La silique équivalait 1/24ème de Solidus, son poids initial était d'environ 3,4 gr, mais fut déjà émise avec un poids non conforme! Sous Constance II (337-361) s'effectua une émission d'une nouvelle Silique avec un poids réduit à 2,25 gr, qui pesait donc 2/3 de la Silique originale. Il existait aussi des demi-Siliques.

Solidus

Métal : or

Solidus pour Honorius (394-423)
Tête diadémée
Poids : 4,45 gr
Diamètre : 17-23 mm (variable)
Frappé de 309 jusqu'au Xème siècle environ

En latin "solide en signification", désigne pour la première fois, à l'époque des Constantins, une monnaie en or que Constantin le Grand fit frapper dans son Empire. Dès 310, les Solidi furent frappé dans les ateliers de Treveri (Trèves), plus tard aussi dans d'autres ateliers de la zone d'influence des Constantins. Après la victoire de l'empereur sur Licinius en 324, Constantin devint souverain unique et fit du Solidus à 1/72ème de la Libra, la monnaie d'or standard dans tout l'Empire. Le Solidus remplaça l'Auréus. Il s’ensuivit une frappe intensive de la monnaie qui pesait 4,5 gr, de laquelle furent aussi émis des demi-pièces à 1/144ème de Libra (Semissis) et des tiers de pièce à 1 1/2 Scripulum (Tremissis). Sous la plupart des empereurs successifs, le poids et la pureté de teneur du Solidus furent respectés lors des émissions, de sorte que la solidité devint légendaire. Solidus et Tremissis furent émis jusqu'à l'effondrement de l'Empire d'Occident et furent même imités par certaines tribus germaniques. Dans l'Empire oriental byzantin, le Solidus se tint jusqu'au Xème siècle comme monnaie d'or principale.

Tremissis

Métal : or

Trémissis pour Arcadius (395-408)
Tête diadémée
Poids : 1,44 gr. Diamètre : 13-16 mm (variable)
Valeur : 1/3 de Solidus
Frappé de 284 au VIIème siècle

Monnaie d'or du Bas-Empire d'une valeur d'un tiers de Solidus, par erreur souvent appelé Triens (tiers d'As)! Il ne fut frappé qu’occasionnellement au IVème siècle, mais régulièrement et de plus en plus fréquemment au Vème. Il continua d'être frappé par l'Empire byzantin. Même les rois germaniques qui entrèrent en contact avec les romains et Byzance, firent frapper le Trémissis sur le modèle romain.

Tressis

Métal : bronze

Tressis (215 av. J-C)
Tête de Roma avec marque de valeur/ Prora

Monnaie romaine en bronze avec la valeur de 3 As. Pendant la République, elle ne fut frappée que deux fois. La première fois aux environs de 260 av. J-C et puis aux environs de 215 av. J-C.
La marque de valeur sur ces monnaies était trois traits verticaux, qui représentait chacun la valeur d'un As.
Sur l'avers on voyait la tête de Roma à droite, sur le revers une roue pour l'ancien type et une Prora pour le suivant.

Triens

Métal : bronze

Triens (211-207 av. J-C
Tête casquée de Minerve/proue de Galère
Poids 18,04 gr

Monnaie de bronze antique de la république romaine d'une valeur de 1/3 d'As ou de 4 Onces, qui figure dans la série des Aes graves coulés, mais aussi dans les séries de réduction de poids ultérieurs des monnaies AE frappées. Souvent confondu par erreur avec l’appellation Tremissis du tiers de Solidus.

Victoriat

Métal : argent

Victoriat (env. 211 av. J-C)
Tête Jupiter/Roma couronnant un trophée
Poids : 3,41 gr

Le Victoriat qui porte souvent la lettre V, initiale de son nom, est une monnaie d'argent émise sous la République romaine, valant 3/4 de Denier ou 12 As. Sur l'avers était représenté la tête de Jupiter (parfois d'Apollon) et au revers la Victoire couronnant un Trophée (d'où son nom). Les plus anciens Victoriats pèsent 3,41 gr (1/96ème de la Livre romaine). Il existait aussi des double-victoriats et des demi-Victoriats, ces derniers étaient parfois marqués des lettres IS, qui signifient1 1/2 sesterces.


A +


Arual
_________________
“ Wo schäumend brausst der Rhein
Und zart die Ill hinfliesst
Dort liegt die Heimat mein
Das Land, das immer blüht
Oh Du, mein Elsass… „

"Où le Rhin écumant rugit
Où paisiblement l’Ill s’étire.
Là bas est ma patrie!
Le pays toujours fleuri
Oh toi, mon Alsace…"



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 14:30 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Piratman


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2010
Messages: 336
Localisation: Dans le passé ...
Masculin

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 15:09 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

WAHOUUU  Bravo!


bravo mec , super boulot , me reste plus qu'a trouvé de la roro , et ça c'est pas chose facile par chez moi , 


merci encore  Bravo coupe!
_________________

C'est tout dans le poignet ! -= www.youtube.com/user/xpirator80 =-


Revenir en haut
Dan48


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2011
Messages: 957
Localisation: sud gabalie
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 15:32 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

salut a tous
comme pirat super boulot!!!
je ne savais pas que c'etait aussi fourni comme monayage
au plaisir de te donner a identifier...j'en reve
bonne journée
_________________

long comme un jour sans detection!!


Revenir en haut
chausson


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2012
Messages: 2 449
Localisation: ALLIER
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 15:46 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

Un grand Merci Arual super boulot Super . J-P .
_________________


Revenir en haut
bkqa


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2011
Messages: 188
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 16:18 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

Merci

Tu fais un boulot fantastique!


Revenir en haut
fifi


Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2012
Messages: 123
Localisation: Besançon
Masculin

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 16:23 (2012)    Sujet du message: romaine Répondre en citant

salut
super le boulot ça c'est du partage merci.

fifi
_________________


Revenir en haut
Xpdeusfan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2010
Messages: 501
Localisation: Alsace
Masculin

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 16:32 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

Bravo!
bravo pour cette synthèse magistrale!
Rien qu'à cause de ce post je trouve que le forum ne mérite pas de disparaitre.
_________________
Disc 2.6; Fr 12k; sens 97; puis 2; réac 3=>2; Sil -1; fer 2; Rép Audio 2; sol 80; 4 tons
http://xpdeusfan.free.fr/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gregos75


Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2010
Messages: 3 838
Localisation: En Gaule
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 17:39 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

Tu nous a fait un super boulo Arual , bravo et merci d'avoir pris le temps Super
_________________
http://www.youtube.com/user/gregos75013?feature=mhum#p/a/u/1/FZrexTg98hE
"Matériel inconnu , touche à ton cul!"
FISHER 1210, ACE 250 avec tête 23x30, XP Deus




Revenir en haut
lebowski


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2012
Messages: 25
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 18:14 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

Salut! Bonjour ,

Un grand merci pour ce travail , bravo... Heureux


Revenir en haut
LeChercheur24


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2011
Messages: 83
Localisation: Perigord
Masculin

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 18:27 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

Bon travail, une exellente synthese qui va nous faciliter le travail. Mais a moins que les photos et textes ne soient de toi, il me semble que peut se poser le problemedu droit de reproduction qui nécessite l'autorisation de l'auteur car le fofo est public, mais peut-être je me trompe.
_________________
"Qui cherchera, trouvera!"



Revenir en haut
RPIMA76


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2012
Messages: 225
Localisation: Normandie
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 牛 Buffle

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 18:28 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

cela a du te prendre du temps,félicitation
_________________



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kappa18


Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 806
Localisation: Saône et Loire
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 22:01 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

Super au top Arual !!! félicitation pour ce magnifique exposé ... Salut!
_________________
Connaitre son ignorance est la meilleure part de la connaissance....



Revenir en haut
Huntermaxima


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 325
Localisation: 13
Masculin Taureau (20avr-20mai) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 22:20 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

Merci  Arual ! Jolie travail  Bravo coupe!
_________________



Revenir en haut
Satanpetitcoeur


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2011
Messages: 255
Localisation: 88 et 52
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 22:25 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

super boulot, tu es le roi de la pièce romaine Bravo coupe! Bravo coupe!
_________________


Revenir en haut
BIIZON
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 21 Sep - 12:28 (2012)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines Répondre en citant

MES RESPECTS MONSEIGNEUR!

Tu nous a fais "Les monnaies romaines pour les NULS" dont je fais partie, super travaille, simple et éfficace.

Je viens d'en faire un fichier word pour qu'il rejoigne mes archives. Bon maintenant il n'y a plus qu'à en sauver...mais elles se cachent bien ces petites bêtes!

Encore merci pour ce partage ludique et cette belle synthèse.

C'est le genre de post et de partages qu'on aimerait voir plus souvent...

Ce forum regorge de X-MEN, des mecs avec différents talents, mais ils ne sont pas mutualisés au détriment d'une médiocrité voir d'une nullité déconcertante!

Souhaitons que cela change!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:41 (2018)    Sujet du message: Petit lexique des monnaies romaines

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    · aZur Mind™ · Index du Forum -> GÉNÉRAL -> La Buvette Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com